Adieu à Philippe Boyer

https://www.leprogres.fr/societe/2021/02/28/adieu-a-philippe-boyer

Philippe Boyer.  Archive Progrès /Bernard PACKIER

Philippe Boyer s’est éteint à l’aube de ses 68 ans. La maladie a fini par le terrasser malgré une lutte très courageuse et acharnée. Philippe était très connu au village et même bien au-delà. Cet ancien ingénieur s’est dévoué pour les autres. Passionné par la randonnée, il a pris la présidence de l’association Les Randombistes au moment où Claude Nallet, le président fondateur, a souhaité prendre un peu de recul. Sous la présidence de Philippe, le club s’est étoffé et a largement dépassé le cadre du village tant par la diversité de ses activités que par le nombre et le lieu d’habitation de ses adhérents. Des randonnées dans toute la France étaient organisées à la mer, à la campagne, en montagne et même à l’étranger. Le club s’est alors imposé comme l’un des plus grands du département. Ne souhaitant pas « rester président à vie », Philippe Boyer a cédé sa place il y a trois ans tout en restant très actif. Il s’était aussi investi plus discrètement dans l’association Habitat et humanisme, qui a pour objectif de permettre l’accès à un logement décent aux personnes en difficulté. C’est dans ce cadre qu’il a contribué à faire rénover l’appartement de la gare du village qui était inoccupé et qui a ensuite été loué à un très faible prix à une famille dans le besoin. Philippe laissera un grand vide pour ceux qui le côtoyaient et en particulier son épouse Gisèle et ses enfants.

Les commentaires sont clos.